FAQ



Forex et 'FX' sont des abréviations utilisées pour ‘foreign exchange’. Le marché des changes est disponibles 24 heures par jour, cinq jours par semaine, où différentes devises sont échangées, généralement par l'intermédiaire de courtiers. C’est le plus grand marché financier au monde. Son chiffre d'affaires moyen journalier atteint US$ 4 billions.

Le Forex est la conversion de la devise d'un pays en une autre devise d’un autre pays. La valeur de la devise d’un pays évolue constamment contre celle d’un autre pays. En d'autres termes, les devises du monde sont dans un taux de change flottant et sont toujours échangées par paires. Par exemple Euro/Dollar.
Contrairement aux actions, options ou futures, la négociation de devises ne s'effectue pas sur un marché boursier réglementé. Il n'est pas contrôlé par un organe central, il n'y a pas de chambres de compensation pour garantir le commerce et il n'y a pas de comité d'arbitrage pour statuer sur les litiges. Tous les membres font du commerce entre eux, en se basant sur des accords de crédit. Essentiellement, les affaires dans le marché le plus grand et avec le plus de liquide au monde ne dépendent sur rien de plus qu’une poignée de main métaphorique.

À première vue, cet arrangement spécial doit sembler déroutant pour les investisseurs, habitués avec les échanges structurés. Toutefois, cet arrangement fonctionne extrêmement bien dans la pratique, puisque les participants au FX doivent aussi bien rivaliser et coopérer entre eux, l’autoréglage offre un contrôle très efficace sur le marché. En outre, les détaillants du FX ayant une bonne réputation aux Etats-Unis deviennent membres de la National Futures Association (NFA) et ainsi, ils s'engagent à arbitrer en cas de litige. Par conséquent, il est critique pour chaque client désirant faire du trading des devises de le faire seulement par l’intermédiaire d’une société membre de la NFA. Au Royaume-Uni, les courtiers sont réglementés par la FCA, laFinancial Conduct Authority.

Avant de vous laisser avec l'impression que le FX est le Far West de la finance, il convient de noter que c'est le marché avec le plus de liquide et de flux dans le monde. Il travaille 24 heures par jour, et il a rarement des écarts dans les prix. Sa taille et sa portée (de l'Asie à l'Europe, vers l’Amérique du Nord) rond le marché des changes le marché plus accessible dans le monde.
Oui, il peut être très risqué si vous n'utilisez pas la gestion de risques appropriée. Nous minimisons les risques en développant un plan solide de trading. Nous informons aussi tous nos clients que le trading de devises implique un risque considérable. Toutefois, risquez seulement ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Avant de nous rejoindre vous devez lire notre Code de conduite.

Dans le marché des changes, la monnaie est échangée par paires. Les paires ont des sens par rapport à aux autres donc elles doivent toujours rester ensemble.

Dans une paire de devises, la première devise est appelée la "devise de base" ; la deuxième devise s'appelle la "devise cotée"ou"" devise contre". La majorité du volume commercial sur le marché des changes est représentée par ces 18 paires :

USD/CAD EUR/CHF GBP/USD NZD/USD
EUR/JPY USD/CHF GBP/CHF EUR/USD
EUR/GBP AUD/CAD AUD/USD GBP/JPY
USD/JPY CHF/JPY EUR/CAD AUD/JPY
EUR/AUD AUD/NZD    
Il existe de nombreuses devises officielles qui sont utilisées partout dans le monde, mais il y a seulement une poignée de devises qui sont négociés activement. Dans le trading de devises, seules les devises économiquement, politiquement stables et liquides sont demandées en quantité suffisante. La majorité négocie les sept paires de devises ayant le plus de liquides au monde.

Les quatre "majeurs" :
  • EUR/USD (euro/dollar)
  • USD/JPY (dollar/yen Japonais)
  • GBP/USD (livre sterling Britannique/dollar)
  • USD/CHF (dollar/franc Suisse)
Les trois paires liées aux matières premières :
  • AUD/USD (dollar Australien/dollar)
  • USD/CAD (dollar/dollar Canadien)
  • NZD/USD (dollar Néo-Zélandais/dollar)
Ces paires de devises, ainsi que leurs diverses combinaisons, compte plus de 95 % de toutes les opérations sur le marché des changes.
Les deux monnaies dans une paire sont échangées une contre l’autre. Le taux auquel elles sont échangées s'appelle le taux de change et est affecté par l’offre et la demande de devise.
La volatilité décrit le niveau des fluctuations (mouvement) d'un taux de change. Une paire de devises plus volatile est susceptible d'augmenter ou diminuer en valeur d'une paire qui est moins volatile. La volatilité d'une paire de devises change avec le temps. Il y a des périodes où les prix montent et descendent rapidement (forte volatilité), tandis que pendant d’autres périodes, elles peuvent sembler ne pas fluctuer du tout (faible volatilité).Généralement, plus la volatilité est élevée, plus les échanges de la paire de devises sont risqués.
PIP signifie ’Percentage In Point’ et représente le plus petit mouvement que peut faire une paire de devises. Un PIP est une valeur numérique. Dans le marché des changes, la valeur de la devise est donnée en pips. Par exemple, un PIP est égal à 0,0001. La plupart des devises comprennent quatre chiffres après la virgule. Par exemple, une marge de cinq pip pour la paire EUR/USD est de 1.2530/1.2535. Parmi les devises majeures, le prix du yen japonais n'a pas quatre chiffres après la virgule, mais seulement deux.
La prime est la différence entre le prix d'achat (également appelé offre) et le prix de la vente (également appelé demande). Le prix de l’offre est le taux auquel vous pouvez vendre une paire de devises, et le prix de la demande correspond au taux auquel vous pouvez acheter une paire de devises. Ces deux prix sont toujours donnés pour une paire de devises.
Il s'agit d'une commande placée pour vendre en dessous du prix actuel (pour clôturer une position longue), ou d'acheter au-dessus du prix actuel (pour clôturer une position courte). Les mécanismes limitant les pertes constituent un outil de gestion de risque très important. Un ordre de stop-loss est conçu pour limiter les pertes d’un investisseur de sur une position sur un titre.
Lorsqu'un trader de devises entre dans un commerce ayant le but de protéger une position existante ou prévue, d'un mouvement non désiré dans les taux de change de devises, on peut dire qu’il a conclu une couverture de Forex. En utilisant correctement une couverture de Forex, un trader ayant une paire de devises étrangères depuis longtemps, peut se protéger du risque de détérioration ; tandis qu’un trader ayant une paire de devises étrangères depuis un peu, peut se protéger contre le risque de hausse.

Également connu sous le nom 'marge'. La garantie nécessaire qu'un investisseur doit déposer pour occuper une position.

Également connu sous le nom ‘effet de levier’. La garantie nécessaire qu'un investisseur doit déposer pour occuper une position.

Une demande de fonds supplémentaires ou d'autres garanties connexes, à un courtier ou un revendeur, sur une position qui s’est déplacée contre la volonté du client.